Un ancien professeur âgé de 40 ans a été mis en examen vendredi à Pau pour « corruption de mineurs », « viols et agressions sexuelles sur mineure de 15 ans », a-t-on appris lundi auprès du parquet de Pau.

« L’homme est soupçonné d’avoir entretenu une relation spéciale » avec une mineure de 14 ans, une de ses anciennes élèves d’un collège catholique de Tarbes où il exerçait jusqu’en juin 2015, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Pau, Jean-Christophe Muller.

En septembre 2015, les parents de cette ancienne élève avaient alerté la justice sur des messages « douteux » qu’il envoyait à leur fille.

L’homme a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer une activité professionnelle en contact avec des enfants. Il a aussi été inscrit sur la liste d’auteurs d’infractions sexuelles.

L’ancien professeur en histoire-géographie a également été mis en examen pour « corruption de mineurs » pour avoir montré en juin 2015, lors d’un voyage scolaire, une vidéo pornographique sur son téléphone portable à ses élèves de sixième, a ajouté le procureur.

Suite à cette affaire, il avait été licencié de l’Institution Jeanne d’Arc à Tarbes et était depuis sa suspension en reconversion professionnelle.