Selon la FCPE, les élèves de primaire et de secondaire de 57 départements ont manqué plus de 6000 jours de classe depuis septembre.

Pour la fédération de parents d’élèves, la raison d’un tel nombre de jours de classe non assurés serait le manque de remplaçants dans les établissements concernés, en dépit de la création de 35 000 postes par l’Education nationale depuis 2012.

La situation en Seine-Saint-Denis illustre bien le problème : selon le SNUipp-FSU, il y a chaque jour « au moins 400 classes d’école primaire sans maître », soit 5 à 6% du total des classes du département.

Toutes les heures et journées de classe sans enseignants sont recensées sur un site participatif, « ouyapacours« , que tout parent peut lui-même alimenter. Pendant ce temps, certains tableaux noirs prennent la poussière…