Six lycées parisiens prestigieux ont reçu mardi matin des appels anonymes faisant état de la présence de colis piégés au sein des établissements, qui ont aussitôt confiné leurs élèves, a-t-on appris auprès du rectorat et de source policière.

Les lycées Charlemagne, Fénelon, Montaigne, Cordorcet, Henri-IV et Louis-le-Grand ont reçu un coup de fil anonyme en milieu de matinée, entre 10H20 et 11H20 selon les cas, a précisé la police.

Ces appels, quasiment identiques, indiquaient que des colis piégés se trouvaient au sein des écoles, selon le rectorat.

Les élèves ont été confinés, c’est-à-dire regroupés à l’abri selon les plans de sécurité adaptés à chaque établissement, a précisé le rectorat. La police est en cours d’intervention et cherche d’éventuels colis suspects.

Un colis supect, qui pourrait être simplement un sac abandonné, a été trouvé à Henri-IV, selon la police.