Sélectionner une page

Maine-et-Loire: un forcené armé se rend après avoir passé près de 24h retranché chez lui

Un père de famille de 35 ans s’est retranché pendant près de 24 heures, armé, à son domicile à Segré (Maine-et-Loire), avant d’accepter de se rendre mercredi midi, a-t-on appris auprès des gendarmes. Ce père de trois enfants, qui vivait seul, s’est retranché mardi en début d’après-midi à son domicile de Segré, une commune de […]

Maine-et-Loire: un forcené armé se rend après avoir passé près de 24h retranché chez lui

Un père de famille de 35 ans s’est retranché pendant près de 24 heures, armé, à son domicile à Segré (Maine-et-Loire), avant d’accepter de se rendre mercredi midi, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Ce père de trois enfants, qui vivait seul, s’est retranché mardi en début d’après-midi à son domicile de Segré, une commune de près de 7.000 habitants au nord d’Angers, et a tiré « plusieurs coups de feu » avec un fusil de chasse, a expliqué à l’AFP le lieutenant-colonel Frédéric Monin, commandant du groupement départemental de gendarmerie, sans pouvoir préciser à ce stade d’où les tirs étaient partis et ce qu’ils visaient.

C’est « un désespéré, qui ne réclame rien, ne revendique rien, ne menace personne à part lui-même », avait-on déclaré à la préfecture du Maine-et-Loire, avant la fin de l’opération.

Après plusieurs heures de négociations, entamées mardi soir et pendant lesquelles le père de famille communiquait avec ses proches sur les réseaux sociaux, « l’individu a finalement accepté de se rendre » et est sorti de chez lui, désarmé, vers 12H30, a indiqué le lieutenant-colonel Monin.

Il a été placé en garde à vue et une perquisition de son domicile était en cours mercredi après-midi.

Le périmètre de sécurité devait être progressivement levé, permettant à 54 enfants et neuf enseignants évacués mardi de regagner l’école maternelle voisine, et à une quinzaine de riverains de retrouver leur domicile.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...