© WavebreakmediaMicro

© WavebreakmediaMicro

Cette année, l’université a accueilli « plus de 65.000 étudiants supplémentaires par rapport à 2014, soit l’équivalent de trois universités » en termes d’effectifs, a déclaré ce mercredi sur iTélé Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur. Ce chiffre s’ajoute aux 2.5 millions d’étudiants déjà inscrits dans le supérieur l’année dernière. « C’est beaucoup, c’est une explosion démographique dont il faut se réjouir », a-t-il ajouté, en relevant néanmoins que « ça pose des défis considérables aux universités » sur un plan budgétaire.

Les universités redoutent l’impact financier

Malgré les difficultés financières des universités, Thierry Mandon et Najat Vallaud-Belkacem ne devraient annoncer ni aide sociale ni budget précis au cours de leur conférence de presse dans la matinée. Selon le ministère, les premières annonces n’arriveront pas avant la fin du mois de septembre.

Les organisations étudiantes dénoncent, quant à elles, une hausse du coût de la vie et un risque de « précarisation » des étudiants.