La mairie de Melun (Seine-et-Marne) a déposé plainte lundi après-midi pour le saccage d’une école maternelle samedi par des enfants de 5 à 13 ans, a-t-on appris de source municipale.

« Nous avons d’abord déposé une plainte contre X et, lorsque les auditions des enfants seront terminées, nous porterons plainte de façon nominative », a expliqué l’entourage du maire.

Les auditions des 22 vandales en culottes courtes, interpellés après avoir été pris la main dans le sac, ont commencé lundi, a indiqué la police.

Etant tous mineurs, ils encourent des mesures éducatives, dont le parquet n’a pas précisé la nature, mais « les parents sont responsables civilement de leurs enfants et doivent réparer les dégâts », a-t-il précisé.

Selon une source policière, c’est « l’effet de groupe » qui aurait amené les enfants à briser une vitre, renverser des étagères et étaler de la peinture sur les murs de plusieurs salles de classe, avant d’être dénoncés par un riverain.