Sélectionner une page

Agression sexuelle d’une fillette en Haute-Savoie: le suspect est instituteur remplaçant

Agression sexuelle d’une fillette en Haute-Savoie: le suspect est instituteur remplaçant
Le suspect placé en garde à vue lundi après l’agression sexuelle d’une fillette de 5 ans signalée à Gaillard (Haute-Savoie) est un instituteur remplaçant qui nie les faits, a-t-on appris mardi auprès du procureur. La garde à vue de cet homme, inconnu de la justice, a été prolongée de 24 heures et une expertise ADN […]

Le suspect placé en garde à vue lundi après l’agression sexuelle d’une fillette de 5 ans signalée à Gaillard (Haute-Savoie) est un instituteur remplaçant qui nie les faits, a-t-on appris mardi auprès du procureur.

La garde à vue de cet homme, inconnu de la justice, a été prolongée de 24 heures et une expertise ADN de « comparaison de traces génétiques sur les vêtements et le sous-vêtement portés par l’enfant » a été demandée « en urgence », selon un communiqué du parquet.

« On n’exclut pas d’hypothèses », « on reste très prudent et on cherche des éléments qui corroborent les déclarations de l’enfant », a souligné auprès de l’AFP le procureur de la République à Thonon-les-Bains, Patrick Steinmetz.

Le suspect « nie toute implication dans les faits subis par l’enfant ».

« Il est possible qu’on ne retienne que l’agression sexuelle (et pas le viol, ndlr) au vu des rapports médicaux », a ajouté le procureur.

La victime est une petite fille de 5 ans, habitant Gaillard, qui dit avoir subi une agression sexuelle. Les premières constatations médicales ont confirmé la présence de traces suspectes sur le corps de l’enfant, évocatrices d’une atteinte de nature sexuelle.

« Les enquêteurs ont pu constater la similitude entre la description physique d’un agent contractuel de l’Éducation nationale, affecté depuis peu de temps dans l’école où est scolarisée l’élève, et la description physique de l’agresseur donnée par l’enfant, sachant toutefois que cette description peut également correspondre à d’autres personnes », indique le communiqué du parquet.

Le commissariat de police d’Annemasse est chargé de l’enquête.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...

Tweets récents


    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/vousnousmt/www/wp-content/themes/Extra/includes/widgets.php on line 245