La Ville de Paris va ouvrir 80 écoles (sur 353 écoles primaires publiques) le samedi matin pour que les Parisiens bénévoles puissent dispenser du soutien scolaire aux élèves en difficulté, a annoncé mercredi Anne Hidalgo.

Une dizaine d’écoles seront ouvertes à partir de mi-mai, l’objectif étant d’arriver à 80 écoles en septembre.

Cette mesure fait partie des propositions en faveur du « vivre ensemble » avancées par la maire de Paris après les attentats du mois de janvier.

« Nous avons besoin de bienveillance dans nos sociétés. Qu’il y ait des adultes qui aient du temps à consacrer, que les enfants puissent être accompagnés avec bienveillance, cela correspond à une aspiration de la population, et c’est un état d’esprit qu’il faut encourager », a souligné Mme Hidalgo au cours d’un déplacement dans le XIIe arrondissement.

Les cours seront dispensés par des Parisiens bénévoles, encadrés par des associations. Les volontaires pourront s’inscrire via la plateforme internet jemengage.paris, lancée par la Ville en association avec la startup « Paris je t’aide ».

Cette plateforme mise en ligne en mars permet de mettre en relation des associations avec des citoyens, pour des missions ponctuelles ou régulières.