Durée maximale d’un stage, délai de carence, convention, gratification… Des questions auxquelles répond un « guide des droits du stagiaire », élaboré par le syndicat étudiant Unef et l’UGICT-CGT (Union générale des ingénieurs, cadres et techniciens) pour éviter les abus.

Dans ce guide de 40 pages, les différentes étapes d’un stage sont passées en revue, depuis sa recherche jusqu’au temps passé dans l’entreprise ou l’association qui accueille l’étudiant.

Le document aborde en détail les points de droit du stage (le contenu de la convention, les missions des stagiaires, la durée hebdomadaire de présence, la gratification, le régime de protection sociale, les avantages offerts par l’organisme d’accueil…) et apporte quelques conseils pratiques (noter ses horaires, tenir un journal de bord en prévision de la rédaction du rapport de stage…). Il comporte aussi une foire aux questions.

En préambule, l’Unef et la CGT rappellent que cela fait « dix ans que nos deux organisations se mobilisent pour lutter contre les abus dont sont victimes les stagiaires et obtenir un encadrement des stages ». Elles font part aussi de leurs propositions pour aller plus loin, sur le temps de travail des stagiaires ou l’encadrement des stages en Europe.

Le guide, édité à 50.000 exemplaires, est diffusé dans les universités et les entreprises. Il est également disponible en ligne (http://www.ugict.cgt.fr/guide-stages).