Sélectionner une page

Haute-Savoie: six jeunes intoxiqués par du « cannabis de synthèse »

Six jeunes gens d’Annecy ont été intoxiqués après avoir fumé « un produit de synthèse s’apparentant à de l’herbe de cannabis », et au moins trois d’entre eux ont été hospitalisés, a-t-on appris vendredi auprès du parquet et de la préfecture. « Deux jeunes se sont évanouis dès la première bouffée de ces cigarettes. Ils se sont effondrés […]

Haute-Savoie: six jeunes intoxiqués par du « cannabis de synthèse »

Six jeunes gens d’Annecy ont été intoxiqués après avoir fumé « un produit de synthèse s’apparentant à de l’herbe de cannabis », et au moins trois d’entre eux ont été hospitalisés, a-t-on appris vendredi auprès du parquet et de la préfecture.

« Deux jeunes se sont évanouis dès la première bouffée de ces cigarettes. Ils se sont effondrés dans la cour de leur établissement scolaire », a indiqué à l’AFP le procureur d’Annecy Éric Maillaud.

« Une jeune fille n’avait que 9 de tension plusieurs heures après les faits », a ajouté le procureur.

La principale vendeuse de ce produit, une jeune fille de 15 ans, a été interpellée et placée en garde à vue vendredi par la police d’Annecy.

Elle « a reconnu en avoir cédé à des élèves de plusieurs établissements scolaires d’Annecy et des alentours », a indiqué la préfecture dans un communiqué.

« On a trouvé plusieurs sachets lors de perquisitions à son domicile. Elle achetait ça sur internet et gagnait 7 euros du gramme à la revente. Elle voyait là matière à se faire de l’argent de poche », a indiqué M. Maillaud.

Le produit en question doit encore être analysé. Il est présenté sur internet comme ayant les mêmes effets que le cannabis. « Ce n’est pas un produit interdit à la vente car il n’est pas référencé », a précisé le procureur.

La direction départementale de la sécurité publique de Haute-Savoie a mis en garde les consommateurs face à « la dangerosité avérée » de ce produit.

« Il est conditionné la plupart du temps dans un petit sachet en plastique transparent et présenté sous la forme d’herbe hachée sur laquelle est fixé un produit de synthèse. Ce produit est vaporisé à plus ou moins forte dose sur cette herbe, de manière aléatoire et non maîtrisée, la dangerosité est ainsi proportionnelle à la quantité projetée », a précisé la préfecture.

Ce produit « est ensuite consommé sous forme de cigarette artisanale, ses effets sont immédiats et peuvent provoquer malaises ou évanouissements », a-t-elle ajouté.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...