© Adam Gregor - Fotolia

© Adam Gregor – Fotolia

Alerté à l’automne dernier des difficultés rencontrées en Seine-Saint-Denis pour recruter des enseignants, le ministère de l’Education nationale avait annoncé la création d’un concours externe supplémentaire de professeur des écoles pour l’académie de Créteil. Ce concours offrant 500 postes à la rentrée 2015 a attiré 11.649 titulaires de master « originaires de toute la France » alors que le ministère en attendait un millier. « Cela représente 23 candidats pour un poste. A titre de comparaison, l’an dernier, la moyenne nationale pour l’ensemble des académies était de 8 candidats pour un poste », précise Najat Vallaud-Belkacem.

L’académie de Créteil peine à recruter

La ministre s’en est félicitée dans un communiqué :

Ce pari d’un nouveau concours pour l’académie de Créteil est en voie d’être réussi et permettra enfin de résoudre les difficultés d’attractivité de ce territoire .

Créteil est en effet l’une des académies qui peinent le plus à recruter, avec l’équivalent de quatre candidats pour un poste, car la Seine-Saint-Denis, département réputé difficile, attire peu.