Sélectionner une page

Cantine scolaire : une proposition de loi visant à garantir l’accès pour tous

Les députés ont voté mercredi en commission une proposition de loi pour garantir l’accès de tous les enfants à la cantine scolaire lorsque celle-ci existe. Le texte sera discuté le 12 mars à l’Assemblée nationale.

Cantine scolaire : une proposition de loi visant à garantir l’accès pour tous
© Monkey Business - Fotolia

© Monkey Business – Fotolia

Ce mercredi, les députés ont voté en commission une proposition de loi visant à garantir l’accès de tous les enfants à la cantine. « L’inscription à la cantine, lorsque ce service existe, est un droit pour tous les enfants scolarisés. Il ne peut être établi aucune discrimination selon la situation de leur famille », explique le groupe Radical, Républicain, Démocrate et Progressiste (RRDP) dans un communiqué.

Portée par Roger-Gérard Schwartzenberg, président du groupe RRDP, cette proposition de loi veut mettre un terme définitif aux quelques initiatives locales de communes tentées de ne la réserver qu’aux enfants dont les parents travaillent.

«  Des critères irréguliers »

« Périodiquement, plusieurs communes n’admettent pas tous les élèves à la cantine en se fondant sur des critères irréguliers (situation de famille, lieu de résidence, exercice ou non d’une activité professionnelle par les parents, etc.) », explique-t-il.

« Le plus souvent, ce refus d’accès concerne des élèves dont l’un des parents au moins est au chômage. »  Ce qui revient à discriminer, voire à stigmatiser des familles déjà en difficulté », estime le président du groupe RRDP.

La restauration scolaire n’est pourtant pas une compétence obligatoire des communes. Mais lorsque celle-ci est créée, le député rappelle qu’il s’agit alors d’un service public annexe au service public d’enseignement auquel s’applique le « principe d’égalité ».

Pour éviter toutes atteintes à ce principe, « il importe donc d’inscrire dans la loi les principes posés clairement par le juge ». La proposition a ainsi reçu en commission un accueil plutôt consensuel même si les élus UMP se sont interrogés sur le financement de cette mesure. Le texte doit maintenant être adopté en séance le 12 mars prochain.

1 commentaire

  1. D’accord pour le principe d’égalité mais alors création de taux d’encadrement dans le primaire (aujourd’hui il peut y avoir 2 encadrants pour 100, 200 enfants), normes concernant l’aménagement de ces cantines (notamment concernant le bruit, privilégier de petites tablées, etc)Signaler un abus

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...