Les élèves de l’Ecole nationale d’administration (ENA) ont décidé de baptiser leur promotion 2015-2016 du nom de « George Orwell », journaliste et écrivain anglais (1903-1950), a indiqué samedi la prestigieuse école qui forme les hauts fonctionnaires.

L’oeuvre de George Orwell, journaliste et écrivain engagé, est marquée en particulier par les succès de « 1984 », traduit en une soixantaine de langues, et « La ferme des animaux », satires du totalitarisme.

« Fortement marqués par les attentats récents, les élèves avaient à coeur de réaffirmer leur attachement à la liberté d’expression et, de manière plus générale, aux libertés qu’il appartient avant tout aux pouvoirs publics de protéger », souligne l’ENA dans un communiqué.

« George Orwell appelle à une conciliation vigilante entre la préservation des libertés et les exigences liées à la sécurité des citoyens », poursuit l’école qui commence son communiqué par une des citations de l’écrivain: « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux autres ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre ».

Les élèves de la promotion 2015 – 2016 ont choisi collectivement ce nom dans la nuit du 16 au 17 janvier. Les échanges et les débats ont duré de 23h à 6h30 du matin.