Sélectionner une page

Attentats : l’école ne peut pas tout si on ne développe pas « la mixité sociale » (syndicat d’enseignants)

Le principal syndicat d’enseignants du primaire SNUipp-FSU réclame une politique de la ville « ambitieuse » pour développer la mixité sociale, estimant que « le discours de l’école sur le vivre ensemble » est insuffisant alors que la réalité est souvent celle de la « relégation sociale », dans un communiqué publié vendredi. « Si l’école est apparue ici et là fracturée, […]

Attentats : l’école ne peut pas tout si on ne développe pas « la mixité sociale » (syndicat d’enseignants)

Le principal syndicat d’enseignants du primaire SNUipp-FSU réclame une politique de la ville « ambitieuse » pour développer la mixité sociale, estimant que « le discours de l’école sur le vivre ensemble » est insuffisant alors que la réalité est souvent celle de la « relégation sociale », dans un communiqué publié vendredi.

« Si l’école est apparue ici et là fracturée, notamment lors des contestations de la minute de silence, c’est que notre société est elle-même fracturée », estime le syndicat qui juge que « seule, l’école ne peut pas régler tous les problèmes de la société ».

« Aujourd’hui, pour une partie des familles et de leurs enfants, le discours de l’école sur le vivre ensemble n’a pas de sens et de prise parce que la réalité vécue est celle de l’entre-soi et de la relégation sociale », ajoute l’organisation syndicale.

Pour le SNUipp-FSU, « on n’enrayera pas ces phénomènes avec les seuls outils » présentés lundi par la ministre Najat Vallaud-Belkacem, comme les nouveaux programmes d’éducation morale et civique à la rentrée 2015 ou le livret de prévention de la radicalisation. En outre, le syndicat juge « pas sérieuses » les suggestions du député UMP Bernard Debré d’introduire le port de l’uniforme à l’école et de faire chanter la Marseillaise.

Parmi les propositions du syndicat « pour l’école », il faudrait « renforcer » le plan pour l’éducation prioritaire – destinée à réduire les inégalités scolaires et sociales – prévu pour la rentrée 2015, favoriser la scolarisation des enfants de moins de trois ans, et améliorer la formation des enseignants.

Mais il faut aussi « développer une politique de la ville ambitieuse de rénovation et de réaménagement urbain avec accès au logement afin de remettre de la mixité sociale ».

Le syndicat préconise aussi de « développer des services publics de proximité facilitant l’accès à la santé, à la culture… ».

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...