Les 717 écoles et lieux de culte juifs de France seront protégées, dès aujourd’hui, par 4.700 policiers et gendarmes, et des soldats seront envoyés en renfort dans les 48 heures, a annoncé lundi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le ministre a fait ces annonces devant des parents d’élèves de l’école juive Yaguel Yaacov de Montrouge, près de Paris. C’est près de cet établissement qu’une jeune policière municipale, Clarissa Jean-Philippe, a été tuée jeudi, une attaque revendiquée par le jihadiste Amédy Coulibaly.

Amédy Coulibaly a été tué par la police lors de l’assaut contre un supermarché casher où il retenait des otages, cours de Vincennes à Paris.

Les écoles juives, comme les lieux de culte israélites, font l’objet d’une protection permanente en France. Ils ont déjà été pris pour cible lors d’attentats islamistes. En mars 2012, Mohamed Merah avait tué trois enfants et en enseignant dans une école juive de Toulouse.