Comet Lovejoy © Reinhold Wittich - Fotolia

Comet Lovejoy © Reinhold Wittich – Fotolia

Il s’agit peut-être de votre seule chance de l’observer. Découverte par l’astronome australien Terry Lovejoy durant l’été 2014, la comète C/2014 Q2, déjà visible avec des jumelles ou un téléscope, devrait l’être à l’œil nu dans quelques jours, lorsqu’elle traversera les constellations du Taureau et du Bélier (entre le 9 et le 16 janvier).

Prochain passage : dans plusieurs milliers d’années

« C’est une comète qu’on vient tout juste de découvrir. Elle est déjà venue dans le système solaire, tout près du Soleil, il y a peut-être plusieurs milliers d’années. Elle va seulement repasser dans plusieurs milliers d’années », indique Claude Boivin, président du club d’astronomie Les Boréalides, près de Québec, à Radio Canada.

A la faveur de son rapprochement avec la Terre, l’astre est de plus en plus brillant, mais la Lune croissante génant actuellement sa visibilité, « il faudra attendre les jours qui suivent la Pleine Lune pour pouvoir enfin l’observer dans toute sa splendeur », note Futura-Sciences.

Il vous faudra, pour observer la comète Lovejoy dans des conditions optimales, essayer de vous rendre dans un endroit sans pollution lumineuse.