© Christian Schwier - Fotolia

© Christian Schwier – Fotolia

Ce jeudi 18 décembre, les membres du CSP ont adopté un projet de programme d’enseignement moral et civique dédié aux classes préparant aux CAP et aux baccalauréats (professionnel, technologique et général). Celui-ci s’inscrit dans le cadre du projet global d’éducation morale et laïque lancé par Vincent Peillon.

Il propose « une progression pédagogique offrant à chaque niveau une logique directrice », note le CSP :

-« La personne et l’État de droit » et « égalité et discrimination » en classe de seconde.

– « Exercer sa citoyenneté dans la République française et l’Union européenne » et « les enjeux moraux et civiques de la société de l’information » en classe de première.

– Pour les élèves de terminale, le programme se centre d’une part sur « le pluralisme des croyances et la laïcité » et d’autre part sur « la biologie, l’éthique, la société et l’environnement ».

« Une culture morale et civique »

Le Conseil supérieur des programmes prévoit également que quatre compétences seront évaluées et souligne que « les méthodes pédagogiques utilisées dans l’ECJS, principalement les débats argumentés, se prêtent particulièrement aux objectifs et à l’esprit du programme ».

Ce projet est « inscrit dans la continuité de l’enseignement dispensé à l’école primaire et au collège », et « embrasse quatre dimensions de ce que doit être une culture morale et civique ». Il s’agit de la formation d’une conscience morale, la compréhension du rôle de la règle de droit, l’exercice du jugement et le sens de l’engagement.

Enfin en CAP, trois thèmes au moins seront abordés parmi quatre proposés (« la personne et l’État de droit », « l’égalité et discrimination », « exercer sa citoyenneté dans la République française » et « les enjeux moraux et civiques de la société de l’information »). Toutefois, le thème intitulé ‘Exercer sa citoyenneté dans la République française’ est obligatoire pour les élèves préparant aux CAP.

Ces nouveaux programmes seront ainsi appliqués dès la rentrée 2015.