Une mission d’information de l’Assemblée nationale va se pencher sur les liens entre le lycée et l’enseignement supérieur pour voir comment pallier un « défaut d’articulation » entre les deux, avec l’objectif de rendre ses conclusions fin juin 2015.

Créée par la commission des Affaires culturelles et de l’Education et réunie pour la première fois mercredi, cette mission de 15 députés sera présidée par l’UMP Dominique Nachury et aura comme rapporteur le socialiste Emeric Bréhier.

Elle fera le point sur « le défaut d’articulation entre l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur et les voies et moyens permettant d’assurer un véritable continuum de formation entre le +bac-3+ et le +bac+3+, celui-ci étant désormais prévu par la loi », selon un communiqué de la commission de l’Education.

Outre une série d’auditions notamment d’enseignants, de lycéens, de proviseurs et de responsables des différentes filières de formation post-baccalauréat (licence, classe préparatoire, IUT et STS), la mission d’information prévoit de faire des déplacements pour bénéficier de « l’éclairage des expériences de terrain ».