Une nouvelle école a été attaquée à la voiture bélier dans la nuit de lundi à mardi à Corbeil-Essonnes, sans provoquer d’incendie dans l’établissement, quelques semaines après trois attaques similaires, a-t-on appris mardi de sources concordantes, confirmant une information de RTL.

Le véhicule a pénétré dans la cour de l’école mais seule la voiture a pris feu et les flammes ont été rapidement maîtrisées. « Il n’y a pas eu de dégâts sur l’école », ont précisé les pompiers.

L’auteur a réussi à prendre la fuite et une enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles.

Dans la nuit du 5 au 6 octobre, une médiathèque et une école avaient été incendiées à la voiture bélier dans le quartier sensible des Tarterêts, toujours à Corbeil.

Deux semaines plus tard, une autre école de la ville avait également été attaquée de la même manière.

« Par la cible et le mode opératoire, on peut bien sûr faire un lien » avec les autres affaires, a précisé une source proche du dossier.