Une trentaine d’agriculteurs membres de la FDSEA de la Loire ont déversé du fumier mercredi matin devant l’antenne de Roanne du conseil général et la sous-préfecture pour protester contre la directive nitrates, a-t-on appris de sources concordantes.

« Lors de cette action coup de poing débutée vers 09H30, nous avons déversé des boues de station d’épuration et du fumier devant l’antenne du conseil général avec ce message +si on ne peut plus épandre notre fumier sur nos terres, alors on l’épandra en ville+ », a déclaré à l’AFP Gérard Gallot, président de la FDSEA de la Loire.

Selon un porte-parole du conseil général, « il n’y a eu ni dégâts, ni affrontement ». Une délégation a été reçue par un conseiller général délégué à l’agriculture.

En fin de matinée, les manifestants se sont ensuite rendus devant la sous-préfecture pour poursuivre leur action avant de se disperser sans incidents.

Cet été la directive nitrates (dérivés des engrais azotés) a fait basculer près de 4.000 communes et 63.000 exploitations dans l’illégalité, en imposant aux exploitants des investissements parfois coûteux pour limiter la pollution des eaux et une éventuelle prolifération d’algues vertes.