Un élève de 1ère du lycée Schoelcher à Fort-de-France a été blessé jeudi soir à la sortie de son lycée par un marginal, a-t-on appris vendredi auprès de son établissement.

Théo, qui attendait sa mère à la sortie du lycée, a reçu un coup de couteau au ventre porté par un individu inconnu de l’établissement, a indiqué à la presse Raymond Alger, le proviseur du lycée Schoelcher alerté par le personnel en charge de la sécurité.

L’élève, conscient, dont l’état nécessitait une prise en charge rapide, a été transporté vers un établissement hospitalier de Fort-de-France où il a subi une intervention, selon le proviseur.

Cette agression a soulevé une forte émotion au sein du lycée où la rectrice s’est rendue vendredi matin.

Selon le proviseur joint vendredi par l’AFP, la première heure de cours a été consacrée à une séance de débriefing pour « libérer la parole » des camarades du lycéen agressé et toujours hospitalisé.

L’agression reste sans explication et apparaît comme « un acte gratuit ». « Théo se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment », a déclaré à l’AFP le proviseur.

L’agresseur a été rapidement arrêté et a été placé en garde à vue après les faits.