Sélectionner une page

Sos Amitié ne peut répondre qu’à un appel sur quatre

SOS Amitié, qui lutte contre la solitude, le mal-être et prévient le suicide, ne peut répondre qu’à un appel sur quatre malgré ses 1.600 « écoutants », tous bénévoles, mobilisés 24/24H, sept jours sur sept. « Nous avons pris 676.000 appels en 2013, malheureusement nous ne pouvons répondre qu’à un appel sur quatre » en France, a précisé devant […]

Sos Amitié ne peut répondre qu’à un appel sur quatre

SOS Amitié, qui lutte contre la solitude, le mal-être et prévient le suicide, ne peut répondre qu’à un appel sur quatre malgré ses 1.600 « écoutants », tous bénévoles, mobilisés 24/24H, sept jours sur sept.

« Nous avons pris 676.000 appels en 2013, malheureusement nous ne pouvons répondre qu’à un appel sur quatre » en France, a précisé devant la presse Maxime Bonin, président de SOS Amitié Paris Île-de-France. « C’est plus de 2,5 millions de personnes qui essayent de nous joindre chaque année, et imaginez la démarche de nous appeler, quand on va mal… »

Répartis dans 50 postes d’appels en France, les « écoutants », souvent des retraités, se relaient pour assurer chacun 46 tranches de quatre heures de permanence dans l’année, soit presque une par semaine, et bénéficient d’une formation initiale et continue, dispensée par des psychiatres et des psychothérapeutes.

SOS Amitié souhaite ouvrir en septembre 2015 un huitième centre en région parisienne, pour « répondre à 10.000 appels supplémentaires », selon Maxime Bonin.

Une centaine d’étudiants de l’ISCPA, une école de journalisme, communication et production audiovisuelle, vont tenter de lever 30.000 euros, une somme qui correspond au paiement du loyer sur un an, à l’abonnement téléphonique, au recrutement et à la formation des écoutants, entre autres coûts.

L’association, qui veut prévenir le suicide « à travers une écoute anonyme, bienveillante, et sans conseils », a rappelé que près de 10.500 personnes se suicident chaque année, « un chiffre malheureusement stable ».

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...