La Cnaf entérine une aide exceptionnelle à la création de places en crèches

logo AFP

Le Conseil d’administration de la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) a voté une hausse du montant des aides à l’investissement des places en crèches, afin de répondre à l’objectif du gouvernement de créer 100.000 nouvelles places d’ici à 2017.

Dans le cadre du vote de son budget d’action sociale mardi, le CA de la Cnaf a entériné une mesure récemment décidée par le gouvernement, soit une hausse de la subvention apportée par la Caisse aux communes pour la création de places en crèches.

Le montant par place est ainsi « majoré de 2.000 euros en 2015 pour mieux accompagner les partenaires qui font face à des coûts d’investissement qui ont augmenté considérablement ces dernières années », souligne un communiqué mercredi.

La subvention passerait ainsi à environ 10.800 euros par place en moyenne contre 8.800 euros actuellement.

Il s’agissait d’une des recommandations du Haut conseil de la famille (HCF), que le gouvernement avait proposé au conseil d’administration de la Cnaf de suivre.

Le Haut conseil a récemment souligné qu’en 2013, le nombre de places en crèches a augmenté de 10.706, moitié moins que l’objectif fixé (+21.155). Le retard pris peut s’expliquer notamment par la situation financière et l’accès au crédit difficiles pour les collectivités locales, a-t-il estimé.

Parallèlement, le montant du budget consacré à la rénovation des places de crèches existantes va aussi être augmenté, selon la Cnaf.

L’objectif du gouvernement est d’accroître de 275.000 le nombre de places d’accueil de jeunes enfants entre 2012 et 2017 (+20% en cinq ans): +100.000 places de crèches, +100.000 places chez des assistantes maternelles et +75.000 places en écoles maternelles.

Le Fonds national d’action sociale (Fnas), qui finance notamment la création de places en crèche, s’élève pour 2015 à 5,5 milliards d’euros, en hausse de 9,4% par rapport au budget de 2014, a précisé la Cnaf.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.