Seine-Maritime: un étudiant se tue sur un campus en faisant du skateboard

logo AFP

Un étudiant s’est tué sur le campus de la faculté de lettres de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), au nord de Rouen, probablement dans un accident de skateboard, a-t-on appris de source judiciaire.

Agé de 19 ans, cet étudiant en langues de première année a été trouvé gisant inconscient devant le « bâtiment A » de la faculté où il était inscrit. Il serait tombé d’une passerelle de béton reliant deux bâtiments de la faculté.

Un skateboard a été trouvé à proximité du corps, a rapporté le procureur de la République à Rouen, Jean-François Bonhaert à un correspondant de l’AFP. La présence de la planche à roulettes a probablement un lien avec la mort du jeune homme, a-t-il ajouté, excluant a priori une piste criminelle.

En fonction des conclusions que va rendre un médecin légiste, une autopsie sera ou non ordonnée par le parquet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.