Enseignants : évolution du pouvoir d’achat d’un certifié entre 1996 et 2014

Le syndicat SNALC-FGAF a comparé le pouvoir d'achat d'un enseignant certifié au 11e échelon en janvier 1996 et celui de son homologue en janvier 2014.

baisse du pouvoir d'achat

© Comugnero Silvana – Fotolia.com

Pour avoir le même pouvoir d’achat qu’en janvier 1996, un enseignant certifié échelon 11 (indice 658) aurait dû gagner, en janvier 2014 (salaire de décembre 2013), 6 000 € bruts de plus par an. C’est ce qu’affirme le SNALC-FGAF dans un article publié début octobre sur son site et paru dans la revue La Quinzaine universitaire de février 2014.

Gel du point d’indice et refiscalisation des HSA

Pour parvenir à cette conclusion, le syndicat enseignant a représenté dans un graphique « l’évolution réelle du traitement brut du certifié à l’échelon 11 » et « l’évolution qu’aurait eue ce même traitement si celui-ci avait suivi l’inflation« , en se basant sur les données INSEE. Le syndicat prévient que « les variations révélées […] sont bien sûr valables pour les autres échelons et les autres corps de professeurs ».

Selon le SNALC, cette baisse du pouvoir d’achat s’explique notamment par le gel du point d’indice, les hausses de la CSG, ou encore la refiscalisation des heures supplémentaires. Il ne s’étonne donc pas de la crise de recrutement et de l’abaissement du niveau constatés aux concours enseignants.

Salaire inférieur de 37 % à celui d’un cadre du privé

« Il faut vraiment que nos jeunes collègues aient la vocation chevillée au corps pour s’engager dans une carrière qui, pour être difficile, voire dangereuse psychologiquement et même parfois physiquement, n’est est pas plus rémunératrice », estime ainsi le SNALC.

Malgré une légère hausse constatée en 2013-2014 par Eurydice, les salaires enseignants en France restent sous la moyenne de l’OCDE, selon la FSU. Et la rémunération moyenne d’un professeur est inférieur de 37 % à celle d’un cadre du privé, affirme le syndicat.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.