Tempête tropicale Gonzalo: la Guadeloupe placée en vigilance orange et les écoles fermées lundi

logo AFP

La Guadeloupe a été placée dimanche soir en vigilance orange en raison de la transformation en tempête tropicale, baptisée Gonzalo, d’un système dépressionnaire situé à environ 250 km à l’est de l’île, a indiqué Météo-France.

Du fait de l’intensité attendue de la tempête aux premières heures de lundi, la préfecture de la Guadeloupe a annoncé dimanche soir sa décision de fermer lundi toutes les écoles primaires et secondaires de l’île, « par mesure de sécurité, et afin de limiter au maximum les déplacements de véhicules au plus fort de la tempête tropicale ».

Selon les prévisionnistes, qui ont placé l’île en vigilance orange pour « vents violents, fortes pluies et orages », Gonzalo doit s’accompagner durant la nuit de dimanche à lundi de nombreux orages, de fortes averses et rafales de vent soufflant à 70 km/h. Les cumuls de pluies attendus sont de l’ordre de 150 à 200 mm en 12 heures, selon Météo-France.

Les vents accompagnant Gonzalo doivent se renforcer lundi en début de matinée avec des rafales, accompagnées d’orages, pouvant atteindre 100 km/h. La tempête, qui progresse vers le nord des Caraïbes, doit cesser de faire ressentir ses effets sur la Guadeloupe lundi en soirée, selon les prévisions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.