50 euros

© anoli - Fotolia.com

Les personnels non enseignants de l’Education nationale de catégories B et C vont recevoir une prime exceptionnelle au mois de décembre, a indiqué ce matin la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem sur i>Télé.

90 000 personnels concernés

Najat Vallaud-Belkacem évoquait sa volonté de revaloriser les conditions de travail dans l’Education nationale, après les suppressions de postes massives réalisées sous le précédent gouvernement. « Nous essayons, métier par métier, de redonner des primes, par exemple, aujourd’hui, les catégories B et C de l’Education nationale vont bénéficier d’une prime qui va leur être annoncée aujourd’hui », a expliqué la ministre.

Cette prime « concerne tous les personnels administratifs, techniques et sociaux, donc ceux qui font vivre les établissements, que ce soit du scolaire ou de l’enseignement supérieur », a-t-elle poursuivi. Soit « en gros 90 000 personnels, qui vont bénéficier d’une prime exceptionnelle de 50 euros pour les catégories B et 100 euros pour les catégories C ».

Une prime « faible »

Cette prime « est faible, je ne l’exagère pas », a reconnu Najat Vallaud-Belkacem. Pour la ministre, ce geste représente « simplement une façon de dire [aux personnels] à quel point l’exercice de leur mission est important pour les établissements dans lesquels ils exercent ».

Le versement de cette prime exceptionnelle devrait avoir lieu en décembre, selon la ministre de l’Education nationale.