« Moi, Malala »: la Nobel de la Paix explique son combat aux jeunes de son âge

logo AFP

Malala Yousafzai, militante pour l’éducation couronnée vendredi par le Nobel de la paix, raconte son combat aux lecteurs de son âge dans un nouveau livre à paraître le 22 octobre, « Moi, Malala », un an après une première autobiographie.

Dans l’ouvrage sous-titré « Je suis Malala, voici mon histoire », publié en France chez Hachette Romans dans la collection Témoignages, la jeune fille de 17 ans s’adresse aux enfants et aux jeunes de son âge à travers le monde. Issu d’entretiens avec la journaliste Patricia McCormick, l’ouvrage, qui peut être lu à partir de 12 ans, est le témoignage authentique d’une jeune fille d’une détermination et d’un courage exceptionnels.

Malala racontait déjà sa vie et son combat dans son autobiographie « Moi, Malala », écrite avec la journaliste Christina Lamb du Sunday Times, parue en octobre 2013 dans le monde entier, et en France aux Editions Calmann-Lévy. Elle y rappelait comment, le 9 octobre 2012, à 15 ans, elle avait été grièvement blessée lors de l’attaque de son bus scolaire par les talibans, qui incendient les écoles et interdisent aux jeunes filles le droit à l’éducation.

Depuis, l’adolescente est devenue l’incarnation de la résistance pacifique.

Elevée par des parents éclairés, Malala Yousafzai a toujours été encouragée à défendre ses opinions, explique-t-elle dans « Moi, Malala ». Son père, en créant sa propre école, lui a montré la voie. Il a instillé en elle la soif d’apprendre, le désir de résister au traitement des femmes dans son pays.

Dès 11 ans, explique Malala, elle racontait sa vie de petite fille pakistanaise sous le joug des talibans dans un blog pour la BBC en ourdu, protégée par le pseudonyme de Gul Makai.

Avoir osé prétendre aux mêmes droits que les garçons et avoir dénoncé les talibans a failli lui coûter la vie. Mais cet attentat censé la faire taire n’a fait que renforcer ses convictions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.