Evaluation des élèves : il ne faut pas « casser le thermomètre » (Vallaud-Belkacem)

La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem s'est exprimée hier dans le cadre du CSE extraordinaire sur la future politique d'évaluation des élèves.

note

© imagika – Fotolia.com

Najat Vallaud-Belkacem ne souhaite pas « casser le thermomètre » de l’évaluation des élèves. La ministre de l’Education nationale s’exprimait hier dans le cadre du CSE extraordinaire sur les contours de sa future politique d’évaluation, la seconde « jambe pédagogique » de la refondation de l’Ecole après les programmes.

Ne pas « supprimer les notes et les zéros »

Estimant que ce débat « complexe » ne devait pas être « caricaturé », Najat Vallaud Belkacem a rappelé que le but n’était pas « de bannir l’effort de l’école et de renoncer à la promotion d’une élite », mais de « faire réussir tous les élèves », et en particulier de « permettre à ceux qui ne réussissent pas de réussir ».

Il ne s’agit donc pas de « supprimer les notes du système scolaire français, ni d’interdire les zéros », mais de « s’interroger sur les usages faits de la note », « interroger le sens de la moyenne » et « valoriser le rôle joué par les appréciations », a expliqué la ministre, se défendant de tout « laxisme ». « Il s’agit de construire un thermomètre qui ait plus de sens et qui dise plus de choses », a-t-elle estimé.

Une Conférence nationale sur l’évaluation des élèves

Najat Vallaud Belkacem a également rappelé sa volonté d’associer les enseignants, les élèves et leurs parents à la réflexion. C’est d’ailleurs la « démarche de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves, initiée par Benoît Hamon », qui rendra ses premières conclusions « à l’issue de deux grandes journées d’auditions et de débats publics en décembre », a-t-elle indiqué.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.