classe de primaire

© contrastwerkstatt - Fotolia.com

2,58 % des écoles ont préféré placer la matinée de cours supplémentaire imposée par la réforme des rythmes le samedi, l’écrasante majorité ayant choisi le mercredi. Selon le Monde, ces écoles se concentrent principalement dans les départements du Nord, de la Seine Maritime, de la Seine Saint Denis, du Val-de-Marne, de la Martinique et de la Réunion.

L’Académie de médecine favorable au samedi matin

La place de la demi-journée de classe supplémentaire fait polémique depuis le début de la mise en place de la réforme des rythmes. Les spécialistes de la santé semblent unanimes sur le sujet : il est préférable de travailler le samedi matin. Pour l’Académie de médecine, cela permettrait d' »éviter la désyn­chro­ni­sa­tion inévi­table de l’enfant en début de semaine ». L’Académie avait estimé début 2013 que, dans les débats autour des rythmes scolaires, « les reven­di­ca­tions placent toutes les inté­rêts des adultes avant le souci de la santé de l’enfant ».

Les médecins confirment

Un avis partagé par la psy­cho­logue uni­ver­si­taire Corinne Ponce, pour qui « les enfants sont moins per­for­mants en début de semaine lorsqu’ils ont béné­fi­cié d’un week-end com­plet ».

Le chro­no­psy­cho­logue René Clarisse avait également jugé que les longs week-ends s’accompagnaient, « le plus sou­vent, d’une perte de som­meil qui engendre des phé­no­mènes de fatigue ».

Les enseignants et parents partagés

Si le sujet fait encore débat chez les enseignants, les parents, eux, sont généralement défavorables à l’école le samedi matin. A Lille, des parents d’élèves ont même manifesté, fin septembre, contre l’ajout de la matinée de classe supplémentaire le samedi.