LED

LED © soniccc - Fotolia.com

Après le prix Nobel de médecine ce lundi, le prix Nobel de physique 2014 a été attribué hier mardi aux trois inventeurs de la diode électroluminescente (LED) bleue.

Les lauréats sont les Japonais Isamu Akasaki (85 ans) et Hiroshi Amano (54 ans), tous deux professeurs à l’université de Nagoya, ainsi que l’Américain d’origine nippone Shuji Nakamura (60 ans), professeur à l’université de Californie à Santa Barbara.

« Invention révolutionnaire » pour l’éclairage et l’électronique

La LED bleue conçue en 1992 est aujourd’hui incontournable dans le domaine de l’électronique, à la base de l’éclairage des écrans de téléphone portable et des tablettes notamment, permettant le développement de disques optiques de grande capacité, et se révélant plus efficace que les ampoules à économie d’énergie pour l’éclairage domestique.

Le jury du prix Nobel salue cette invention « révolutionnaire », « qui permet des économies d’énergie très importantes ». Quand l’équipe a commencé à travailler sur la LED bleue, en 1986, les diodes rouges et vertes existaient depuis longtemps, mais sans lumière bleue, il était impossible de créer de lampes blanches.

Le prix Nobel de chimie est le prochain sur la liste, il sera décerné aujourd’hui.