Najat Vallaud-Belkacem blâme Sarkozy pour la pénurie de profs remplaçants

Le ministère explique le nombre alarmant de journées d'absences d'enseignants non remplacées dans les écoles primaires par la suppression de 80.000 postes d'enseignants sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

lycee classe vide sans professeur

© Igor Mojzes – Fotolia.com

Alors qu’un document de la DGESCO évalue à 659.293 le nombre de journées d’absence de professeurs des écoles non remplacées en 2012-2013, le ministère rejette la faute sur le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem reconnaît que « 660.000 jours d’absence, ce sont des chiffres importants, par rapport aux années précédentes ou aux suivantes ». Mais pour elle, c’est « la conséquence des difficultés dans laquelle l’Education nationale a été plongée après la suppression de 80.000 postes d’enseignants ces dernières années par la majorité de droite ».

400 postes de remplaçants supplémentaires en 2013

« Les académies ont privilégié souvent les ouvertures de classes pour répondre aux demandes de hausse d’effectifs, au détriment des moyens de remplacements« , explique pour sa part la directrice générale de l’enseignement scolaire (DGESCO), Florence Robine. Selon le ministère, 2.000 postes de remplaçants ont été supprimés entre 2007 et 2012, dont 630 au cours de l’année 2012-2013.

« Depuis la rentrée 2013, avec les créations de postes, nous réaugmentons les moyens de remplacement », a indiqué Florence Robine, avec « environ 400 postes » supplémentaires pour l’année scolaire 2013-2014, ainsi que des remplaçants pour les maîtres-formateurs en mission d’accompagnement de professeurs stagiaires. « Je pense que, cette année, nous allons continuer de la même façon, et dans les années qui viennent », a déclaré la DGESCO.

Source(s) :
  • Avec AFP

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.