Propositions de Nicolas Sarkozy: « Faire demain ce qui a mis les Français à genoux hier »

logo AFP

Nicolas Sarkozy, avec ses propositions dans Le Figaro Magazine, se propose de « faire demain ce qui a mis (…) les Français à genoux hier », a déclaré jeudi à l’AFP Corinne Narassiguin, porte-parole du Parti socialiste.

« Nicolas Sarkozy propose de faire demain ce qui a mis la France et les Français à genoux hier », accuse la porte-parole.

Et Corinne Narassiguin d’énumérer: « Taper aveuglement sur la fonction publique – école, hôpitaux, et policiers compris -, détricoter le code du travail, retarder l’âge de la retraite, dresser les Français les uns contre les autres en stigmatisant les allocataires d’aide sociale et – pour surfer sur la vague actuelle – les homosexuels. »

« Il appelle ça l’espoir? Où sont les propositions pour la jeunesse? Où sont les politiques de ré-industrialisation? Où est l’ambition européenne? » interpelle enfin la porte-parole.

Candidat à la présidence de l’UMP, Nicolas Sarkozy a distillé jeudi quelques propositions pour la France, dont la création d’un « nouveau contrat de cinq ans dans la fonction publique » et l’interdiction de la PMA pour les couples homosexuels, dans un entretien au Figaro Magazine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.