bière

© Markus Mainka - Fotolia.com

Le houblon, un nouveau stimulant intellectuel ? D’après des chercheurs de l’Oregon, le Xanthohumol, un flavonoïde présent uniquement dans le houblon utilisé pour fabriquer la bière, déjà connu pour ses capacités antioxydantes et anticancéreuses, améliore aussi les capacités cognitives.

Des effets visibles surtout sur les sujets jeunes

Les scientifiques ont observé pendant 8 semaines 49 souris, certaines nourries avec des compléments au Xanthohumol, d’autres avec une alimentation classique. Résultat ? Lâchées dans un labyrinthe, les souris à l’alimentation riche en Xanthohumol ont été beaucoup plus « perspicaces » pour en sortir; toutefois, l’effet n’a été observé que sur les sujets jeunes. Les vieilles souris nourries au Xanthohumol n’ont pas montré plus d’intelligence.

Kathy Magnusson, professeure à l’université Oregon State et co-auteur de l’étude, citée par Slate, explique que « ce que cette étude semble en partie suggérer, c’est qu’il est important de commencer tôt dans la vie pour obtenir les bénéfices complets d’une alimentation saine« .

2 000 litres de bière par jour

Alors, faut-il pour autant inciter les jeunes à boire davantage de bière pour devenir plus intelligents ? Non, selon Kathy Magnusson, la quantité de Xanthohumol contenue dans la bière étant trop faible pour avoir un quelconque effet. « Un humain devrait consommer 2000 litres de bière par jour pour atteindre les quantités de Xanthohumol utilisées lors de cette étude avec les souris », explique-t-elle, citée par Top Santé.

En revanche, l’étude confirme qu’une alimentation riche en flavonoïdes, quels qu’ils soient, « est excellente pour la santé, souligne-t-elle. Puisqu’ils possèdent les atouts pour lutter contre le cancer, l’inflammation, les maladies cardiovasculaires, et protégeraient aussi notre cerveau« .