© Brad Pict – Fotolia

© Brad Pict – Fotolia

« La bataille des rythmes scolaires dans le primaire est gagnée », affirmait jeudi 25 septembre le président de la FCPE, Paul Raoult. Il demande à présent que la réforme soit appliquée au secondaire.

Pour cela, dès la rentrée prochaine, la FCPE souhaite que tous les élèves du secondaire aient une pause déjeuner d’au moins 1H30 et que la durée quotidienne de cours ne dépasse pas six heures au collège et sept heures au lycée. Lors de sa conférence de rentrée, Paul Raoult a également rappelé qu’il « tient toujours » à la réforme du calendrier scolaire, proposée par l’ancien ministre Vincent Peillon, prévoyant un raccourcissement des vacances d’été.

« Des lycéens toujours pas affectés dans un établissement scolaire »

Après avoir critiqué l’initiative « trop démagogique » de Najat Vallaud-Belkacem d’organiser une fois par mois un « café des parents« , il a regretté que chaque année des lycéens ne soient pas affectés dans un établissement à la rentrée scolaire. Cette situation concerne notamment des élèves issus de « la voie professionnelle, de terminale qui ont raté leur bac et n’ont pas été repris par leur établissement d’origine et des élèves arrivant de l’étranger ». « Ils étaient 11.000 en début d’année, il semble qu’à quatre semaines de la rentrée on soit à 6.000 » a enfin souligné Paul Raoult.