Education prioritaire : 350 Rep+ et 732 Rep à la rentrée 2015

Le ministère de l’Education nationale publie aujourd’hui la nouvelle carte de l’éducation prioritaire. Elle entrera en vigueur en septembre 2015.

DP-Education-prioritaire-carte

DP-Education-prioritaire-carte

La ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur a annoncé aujourd’hui la répartition académique des 350 REP+ et des 732 REP qui entrera en vigueur lors de la prochaine rentrée scolaire, en septembre 2015.

Aujourd’hui 102 Réseaux d’éducation prioritaire + fonctionnent déjà, répartis sur l’ensemble du territoire. La carte actuelle se limite donc à 102 REP+, »‘super ZEP‘ qui concernent les établissements les plus en difficulté (taux de boursiers élevé, forte hétérogénéité sociale, revenu faible des parents d’élèves…) ».

Mais que sont précisément ces réseaux et quelles différences avec les REP ?

REP et REP+

On peut lire sur le site du ministère de l’Education nationale que « les REP+ concernent les quartiers ou les secteurs isolés qui connaissent les plus grandes concentrations de difficultés sociales ayant des incidences fortes sur la réussite scolaire. Les REP regroupent les collèges et les écoles rencontrant des difficultés sociales plus significatives que celles des collèges et écoles situés hors éducation prioritaire. »

Plus globalement, sur quels critères est créé un Rep ?

Le site du ministère indique que c’est « l’indice social créé par la DEPP qui est utilisé« . Celui-ci est « calculé sur la base de 4 paramètres de difficulté sociale dont on sait qu’ils impactent la réussite scolaire : taux de PCS défavorisées, taux de boursiers, taux d’élèves résidant en zone urbaine sensible, taux d’élèves en retard à l’entrée en 6e. »

Une actualisation indispensable

Ainsi, la carte des REP et REP+ offre une version actualisée des réseaux Eclair, car « la carte de l’éducation prioritaire était devenue au fil du temps hétérogène et peu lisible ». En effet, « des écoles et collèges qui accueillaient un public plus favorisé que la moyenne nationale s’y trouvaient encore tandis que d’autres qui font face à des difficultés grandissantes n’y figuraient pas ». En conséquence, « des établissements classés Éclair et réseaux de réussite scolaire ont eu vocation à évoluer pour devenir REP+ ou REP, ou à ne pas rejoindre cette nouvelle éducation prioritaire, si leur contexte social s’est amélioré ».

Malgré tout,  le nombre de réseaux d’éducation prioritaire est inchangé par rapport au dispositif Eclair, avec toujours en tout 1081 réseaux à la rentrée 2015,

A savoir enfin, « 18% des écoliers, 20% des collégiens et 2% des lycéens, soit environ 1 700 000 élèves sur les 11 800 000 élèves français, sont scolarisées en éducation prioritaire » indique le ministère.

1 commentaire sur "Education prioritaire : 350 Rep+ et 732 Rep à la rentrée 2015"

  1. FARELLI  29 mai 2018 à 18 h 39 min

    Lorsqu’un collège est en REP, est ce que toutes les écoles qui s’y rattachent le sont automatiquement aussi, où y a-t-il un choix fait par les académies de mettre telle ou telle école du secteur d’un collège REP en REP et telle autre non? Je n’ai pas trouvé d’information pour les écoles, car la plupart des indicateurs renvoient au collège (taux de boursiers, taux de retards à l’entrée en 6ème…)Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.