© wellphoto – Fotolia

© wellphoto – Fotolia

Quelle belle histoire ! Gaétan Simon, un élève de 3e d’un collège de Longué-Jumelles, dans le Maine-et-Loire, a porté assistance à l’un de ses professeurs en lui prodiguant les gestes de premiers secours que lui avait justement appris l’enseignant lui-même.

Un jeune héros

L’histoire se déroule en juin 2013. Stéphane Lenoir, professeur d’éducation physique et sportive au collège Saint-Joseph, sent une de ses jambes se dérober alors qu’il traverse la cour de l’établissement. « Je l’ai vu tomber. J’ai cru à une blague pour qu’on mette en pratique ce qu’on venait d’apprendre en cours », raconte le collégien au journal Ouest France. Puis Gaétan se dit que cela peut être grave. « J’ai donc vérifié qu’il respirait, j’ai pris son pouls. Je l’ai mis en position latérale de sécurité. J’ai demandé : ‘ Vous m’entendez ?’ ‘Serrez-moi la main' ». Et là, il y a eu des convulsions, il s’est mis à baver aussi, et j’ai compris que ce n’était pas du tout une blague. Que c’était très sérieux. »

Peu de temps après, les pompiers ont pris en charge l’enseignant, transporté au CHU d’Angers. Les examens révéleront qu’il a été victime d’une crise d’épilepsie provoquée par une tumeur.

 » C’est lui qui nous a formés, et quelques jours plus tard il a eu la malchance de faire ce malaise. J’étais là pour intervenir grâce à ses cours à lui. Il s’en est sorti et je suis très content. Ça montre aux gens que le secourisme c’est important, et qu’il faut connaître tous ces premiers gestes. Cela peut servir partout, n’importe quand  » conclut le jeune homme au micro de RTL.

Pour l’enseignant, l’adolescent lui a « sauvé la vie« , car il a « été le premier maillon de la chaîne des secours ». Aujourd’hui Stéphane Lenoir va bien et a même repris les cours il y a quelques jours, après un an de convalescence.