L’académie de Nantes recommande de cacher un livre aux parents

Le rectorat de Nantes demande aux enseignants de ne pas laisser les élèves rapporter chez eux le livre "Que font les petits garçons ?", recommandé à l'étude pour les classes de cycle 3.

Que font les petits garçons

''Que font les petits garçons ?'' de Nikolaus Heidelbach, publié en 2000. Une version actualisée est parue à la rentrée 2014 sous le titre ''Que font les petits garçons aujourd'hui ?''.

Le rectorat de l’académie de Nantes recommande des lectures à étudier en cachette, signale Directmatin. La fiche de lecture académique du livre jeunesse Que font les petits garçons ? de Nikolaus Heidelbach encourage en effet les enseignants à ne pas laisser les élèves rapporter à la maison cet album.

L’académie craint que ce livre « dérange », car abordant deux sujets ordinairement « tabous » dans la littérature jeunesse : « la mort et la sexualité« . Ce « catalogue assez scandaleux de l’activité des petits garçons » peut donc être lu en classe, mais en évitant dans la mesure du possible que les parents l’apprennent.

« Impératif » que l’album ne soit pas emmené à la maison

« Il est impératif que la phase de découverte ait lieu en classe et que les albums ne soient pas empruntés pour être emmenés à la maison. Les réactions très négatives de certains adultes à l’égard du livre pourraient compromettre son exploitation », est-il indiqué en gras dans la notice de recommandation de lecture, repérée par des internautes.

La découverte a suscité un débat sur les réseaux sociaux et l’indignation de nombreux parents d’élèves. Un parent dénonce notamment « un manque de loyauté inimaginable« , et se demande « quelle confiance accorder à une institution qui prétend nous cacher ce qu’on donne à lire à nos enfants ? ». Cette polémique tombe mal, alors que le ministère de l’Education nationale s’est fixé comme priorité d’améliorer les relations entre l’école et les familles.

Le rectorat a rapidement retiré de son site la fiche de lecture, datée de juin 2004, afin de « ne pas mettre d’huile sur le feu », mais le document circule encore sur Internet :

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.