L’Ecole de la République, priorité de Manuel Valls

Le Premier ministre Manuel Valls a brièvement réaffirmé hier, dans son discours de politique générale, la priorité donnée par le gouvernement à l'Ecole de la République.

Le Premier ministre Manuel Valls prononçait hier face à l’Assemblée nationale son deuxième discours de politique générale en cinq mois. Baisse d’impôts, minimum vieillesse, prime pour les petites retraites, ont été longuement abordés, contrairement à l’éducation qui n’était pas le thème central de ce discours.

L’augmentation des moyens « ne suffit pas »

Le Premier ministre a toutefois réaffirmé la priorité donnée par le gouvernement à l’école. « Nous en augmentons les moyens avec les créations de postes, la relance de l’éducation prioritaire, la priorité au primaire, ou encore la réforme des métiers de l’éducation et la formation des maîtres » a énuméré Manuel Valls.

Une « réflexion sur la pédagogie »

Reconnaissant qu' »augmenter les moyens ne suffit pas », le Premier ministre a estimé qu’il fallait désormais « avoir une réflexion sur la pédagogie ». Il est en effet inacceptable selon lui « de voir se multiplier ceux qu’on appelle les décrocheurs« , « ces jeunes qui quittent le système scolaire sans avoir obtenu de diplôme », et que « 15 % des élèves présentent des difficultés sévères en écriture, lecture, et mathématiques à l’issue du primaire« .

« L’école, c’est là où s’apprennent les valeurs de la République« , a conclut Manuel Valls, rappelant que « le grand dessein » de cette dernière était « l’égalité des possibles ».

La lutte contre le décrochage scolaire est l’un des chantiers prioritaires du ministère de l’Education nationale. Le grand plan d’action lancé en 2013 avait permis de « raccrocher » 23 000 jeunes à une formation, et le ministère s’était fixé un objectif de 25 000 supplémentaires pour 2014.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.