Le carnet de correspondance, quelle belle invention ! Un principal de collège, Patrice Romain, a rassemblé depuis 25 ans les mots d’excuse les plus incroyables écrits par les parents d’élèves aux enseignants. Qu’ils soient rédigés avec soin ou griffonnés devant le portail de l’école, ces mots d’excuse sont parfois très surprenants.

Les « meilleurs » mots d’excuse

Porté par le succès du premier ouvrage, vendu à 120.000 exemplaires, il revient à la charge avec un nouveau tome des « meilleurs » mots d’excuses : Mots d’excuse, l’intégrale. Celui-ci, publié aux éditions Michel Lafon, regroupe les justifications de retard ou d’absence et autres commentaires sur l’éducation – fautes d’orthographe comprises –, de parents désolés, souvent dépassés mais qui ne manquent pas d’inspiration.

On a parfois du mal à y croire. Et pourtant, Patrice Romain est formel : « Tous ces mots sont véridiques« , indique-t-il au Parisien. En voici donc un petit florilège :

 

« Excusez le retard de Léo, c’est moi qui lui ai interdit de mettre son réveil, parce que ça nous réveille. »

« Madame. Il paraît quà la cantine les surveillants obliges Joris a finir son assiette meme si c’est degeulasse !!!! On est pas a Koh Lanta quand meme !!!! Pouvez vous faire jouée de votre autorité svp ? »

« Monsieur, sans indiscrétion, est-ce vrai ce qu’on raconte au sujet de la maîtresse des CE1B comme quoi elle va divorcer ? Merci et excusez-moi pour ma curiosité, qui est bienveillante, rassurez-vous ».

« Vous voulez que j’achète la photo de classe de ma fille ? Non mais vous avez vu la tête des autres ? Alors c’est non merci ! Cordialement. »

« Madame, je certifie que Christophe avait bien fait son DM (devoir à la maison) à rendre pour aujourd’hui, mais nous nous sommes fait cambrioler ce week-end et il a disparu avec le reste. Respectueusement. »

« Monsieur, merci de bien vouloir signer la punition que j’ai donnée à ma fille. Vous pouvez la doubler si vous voulez : elle est insupportable à la maison. »

« Pouvez-vous SVP éviter de vous promener entre les rangées pendant les contrôles parce que vos chaussures font du bruit à chaque pas et ça déconcentre ma fille ? Avec mes remerciements anticipés. »

« Je refuse de signer la note de Thomas. Il m’a dit qu’il devrait avoir la moyenne. Merci de bien vouloir corriger la note pour que je la signe. »

« Monsieur, je vous signale que ma fille n’a pas de lentes, c’est juste des paillettes du réveillon. »

Mots d’excuse, l’intégrale. Les parents écrivent aux enseignants, Patrice Romain, Michel Lafon, 14,95 euros. Ouvrage paru le 04 septembre 2014.