formation premiers secours

La Croix-Rouge juge la formation aux premiers secours "déficiente" en France. (© wellphoto - Fotolia.com)

La journée mondiale des premiers secours (JMPS), créée en 2000 à l’initiative de la Croix-Rouge française, a eu lieu ce samedi 13 septembre. Des ateliers gratuits de prévention des accidents de la vie courante et de formation aux gestes qui sauvent ont été organisés dans plus de 150 villes de France.

Former les enseignants aux premiers secours

A cette occasion, l’organisation humanitaire a appelé l’Education nationale à inclure la formation aux premiers secours dans les programmes scolaires. « La formation aux gestes de secours devrait se faire chez les adolescents », a déclaré à l’AFP le président de la Croix-Rouge française, le professeur Jean-Jacques Eledjam. « Il faut former les enseignants pour qu’ils forment à leur tour les élèves. »

« Certaines écoles participent déjà complètement à la formation aux premiers secours, mais de manière individuelle. Il faudrait le faire de manière globale« , a estimé Jean-Jacques Eledjam, qui prévoit d’en discuter « dans quelques semaines », lors d’une rencontre avec la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem.

20.000 décès par an dus aux accidents domestiques

Le président de l’organisation a rappelé que 20.000 personnes décèdent chaque année en France dans des accidents domestiques, ce qui en fait la troisième cause de mortalité. « On ne peut pas accepter ce nombre de morts imméritées. »

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), créé en 1863, est aujourd’hui la plus importante organisation humanitaire au monde. Il apporte nourriture, médicaments mais aussi un soutien psychologique à des millions de personnes en détresse.