livres secrets future library 2114

Les manuscrits seront conservés dans des boîtes scellées jusqu'en 2114. (© dinostock - Fotolia.com)

La Future Library (« bibliothèque du futur »), projet artistique de l’écossaise Katie Paterson réalisé avec le soutien de la ville d’Oslo (Norvège), a reçu sa première contribution. La romancière et poétesse Margaret Atwood, un des écrivains les plus célèbres du Canada, a accepté de fournir un manuscrit qui sera publié… dans cent ans.

Chaque année, un écrivain différent sera sollicité pour produire une oeuvre qui restera secrète jusqu’en 2114. A cette date, tous les manuscrits stockés dans une salle spéciale de la bibliothèque Deichmanske d’Oslo (actuellement en chantier) seront imprimés, sur du papier produit à partir d’une parcelle de forêt de mille arbres réservée et entretenue à cet effet.

Des oeuvres de tous genres et de toutes longueurs

« Je suis très honorée, et aussi heureuse, de faire partie de cette initiative », a déclaré Margaret Atwood. « Ce projet, au moins, croit que la race humaine sera toujours présente dans cent ans ! La Future Library ne manquera pas d’attirer beaucoup d’attention au fil des décennies, tandis que les gens suivront la croissance des arbres, (…) et essaieront de deviner ce que les écrivains ont placé dans leurs boîtes scellées. »

Les oeuvres pourront être « n’importe quoi, fiction, non fiction, poésie, d’un mot jusqu’à n’importe quelle longueur », annonce Katie Paterson. Mais quel qu’en soit le contenu, reste à savoir s’il y aura encore beaucoup d’amateurs de livres imprimés d’ici un siècle.