Il est dangereux pour la santé des élèves d’aller à l’école trop tôt, indique l’académie américaine de pédiatrie (AAP) dans une récente publication. Elle recommande de repousser le début des journées de cours au collège et au lycée à 8h30 ou plus tard, afin d’éviter aux adolescents, qui se couchent rarement avant 23 heures, une perte chronique de sommeil.

« L’étude indique clairement que les adolescents qui dorment suffisamment ont un risque réduit d’être en surpoids ou de souffrir de dépression, ont moins de chances d’être impliqués dans des accidents de voiture, et ont de meilleures notes, de meilleurs scores aux tests standardisés et une meilleure qualité de vie globale », résume la pédiatre Judith Owens, auteur principal du rapport.

Actuellement, seuls 15% des lycées américains commencent les cours à 8h30 ou plus tard. Ils sont tout de même 40% à ouvrir avant 8h, une petite majorité commençant les cours à 8h pile. Ces horaires empêchent le plus souvent les ados de dormir les 8,5 heures par nuit recommandées par les spécialistes.

Les nuits courtes des jeunes Américains s’expliquent par les devoirs, les activités extrascolaires, les petits jobs, et le temps passé devant des écrans. Pour limiter la perte de sommeil, l’AAP recommande notamment à tous les professionnels de santé et d’éducation de suggérer aux parents de mettre en place un « couvre-feu des médias« .