Rentrée : 56% des collèges et lycées avaient au moins un poste de professeur non pourvu

Selon une enquête du syndicat de personnels de direction SNPDEN, plus de la moitié des établissements secondaires avaient au moins un poste d'enseignant vacant en cette rentrée 2014.

lycee classe vide sans professeur

A la rentrée, il manquait au moins un enseignant dans plus de la moitié des établissements ayant participé à l'enquête du SNPDEN. (© Igor Mojzes – Fotolia.com)

Lors de sa conférence de presse de rentrée tenue ce lundi, le SNPDEN-UNSA, premier syndicat des chefs d’établissements du secondaire, a révélé les résultats d’une enquête express menée les 3 et 4 septembre sur les conditions de la rentrée.

Dans 56,2% des 2.849 collèges, lycées et cités scolaires ayant répondu au questionnaire, au moins un poste de professeur n’était pas pourvu à la rentrée, et plus de deux postes étaient vacants dans un établissement sur sept. « Une bonne partie des postes vacants le 2 septembre est sans doute pourvue aujourd’hui, » reconnaît le syndicat, « mais 15% des établissements sont probablement dans une situation durablement difficile. »

La rentrée s’est mieux passée dans 18% des établissements

Un cas sur cinq de vacance de poste serait dû à un professeur stagiaire qui ne se serait pas présenté, pénalisant plus fortement les établissements de centre ville qui comptent souvent plusieurs stagiaires. Les stagiaires absents sont remplacés par des postes temporaires, souvent répartis « en couplage » sur plusieurs établissements. Or, dans la moitié des établissements concernés, les couplages n’étaient soit pas annoncés, soit pas respectés.

Globalement, seuls 18% des chefs d’établissements interrogés jugent que cette rentrée 2014 s’est « mieux passée » que les précédentes, et 14% « moins bien ». Elle s’est déroulée de façon « contrastée » (avec des aspects positifs et négatifs) dans 21,1% des cas, et « comme d’habitude » pour près de la moitié des répondants (46,9%).

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.