Sentez-Vous Sport : « le sport et ses bienfaits sont un enjeu de société »

Du 13 au 21 septembre, Sentez-Vous Sport donne rendez-vous au grand public et aux écoles pour découvrir le sport et ses bienfaits. Rencontre avec Denis Masseglia, cofondateur de l'événement, et président du CNOSF.

Denis Masseglia

Denis Masseglia

Sentez-Vous Sport , qu’est-ce que c’est et pourquoi cette initiative ?

Sentez-Vous Sport existe depuis cinq ans. Ce projet est né en 2010 à l’initiative de Roselyne Bachelot, alors ministre des Sports et de la Santé, et de moi-même. C’est avant tout une philosophie qui vise à inciter tous les Français à faire du sport, pour se sentir mieux et préserver sa santé. Au-delà, la pratique sportive crée du lien social et favorise le vivre-ensemble. La valorisation de cette philosophie passe par une célébration nationale durant une semaine à la rentrée de septembre, appelée « Sentez-Vous Sport ». Il faut noter qu’au début, en 2010, cette célébration avait lieu sur un week-end mais dès 2012, nous sommes passés à une semaine qui comporte à la fois des journées grand public, des journées consacrées à la pratique en milieu scolaire, en milieu universitaire, en entreprise, et cette année, nous avons une nouveauté : des journées dédiées au patrimoine sportif. Nous atteignons donc une dimension plus importante, et cela compte d’autant plus que l’année prochaine aura lieu la première Semaine Européenne du sport, dont le modèle est calqué sur celui de Sentez-Vous Sport et dans laquelle nous allons nous inscrire pour bénéficier d’un label européen.

Combien de personnes participent à Sentez-vous Sport ?

L’an dernier, nous avons eu un million de participants et 2000 sites labellisés pour accueillir le public. Cette année avec l’apport de très nombreuses fédérations sportives dont les plus importantes en nombre de clubs et de licenciés, nous comptons bien dépasser ces chiffres et donner ainsi encore plus d’impact et d’élan à Sentez-Vous Sport.

Que proposez-vous comme activités durant cette semaine, et est-ce que tout le monde peut y participer ?

Il faut distinguer deux types d’organisations  : celles qui sont faites grâce à l’appui d’une ou des collectivités territoriales, en lien avec les comités régionaux ou départementaux olympiques et sportifs et qui peuvent accueillir sur un même lieu de nombreux types d’activités, pour tous les publics, y compris les personnes en situation de handicap, et celles qui ne permettent de présenter qu’un type de sport. C’est le cas des clubs qui souhaitent faire connaître leur discipline et qui ouvrent leurs portes à cette occasion. Dans tous les cas, toutes les activités sont gratuites et proposées au plus large public possible.

Sentez-Vous Sport s’adresse aussi aux établissements scolaires. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Sentez-Vous Sport Ecole

Sentez-Vous Sport Ecole

En 2011, nous avons rencontré le ministre de l’Education nationale de l’époque Luc Chatel, qui a été favorable au fait d’intégrer la Journée du sport scolaire à la semaine nationale Sentez-Vous Sport.

A partir de 2012 donc, cette journée, qui concerne 4500 établissements scolaires, a été intégrée à notre événement. La Journée nationale du sport scolaire a pour objectif d’inciter les élèves à pratiquer une activité dans le cadre du sport scolaire. Cette journée est organisée par les établissements scolaires et les fédérations sportives du même nom. Les acteurs principaux en sont les professeurs des écoles dans le primaire et les professeurs d’EPS dans le secondaire. Le label Sentez-Vous Sport doit permettre d’améliorer le lien avec le mouvement sportif en dehors de l’école et contribuer à l’émergence de nouvelles passerelles entre les deux mondes éducatif et associatif. La réforme des rythmes scolaires peut aussi y contribuer, à condition de laisser suffisamment de temps aux élèves pour une vraie pratique sportive.

Faire découvrir les activités et donner l’envie de s’inscrire en club est particulièrement important à l’âge où les enfants sont le plus demandeurs d’activités physiques : en fin de primaire et au début du collège. La Journée du sport scolaire doit toucher particulièrement ces jeunes-là.

Sentez-Vous Sport n’oublie pas l’entreprise. Qu’est-ce qui est proposé dans ce cadre-là ?

Sentez-Vous Sport est soutenu à la fois par les ministères des Sports, de l’Education nationale, de la Santé, de l’Emploi. Pour ce qui est de l’entreprise, il s’agit plutôt d’opérations de sensibilisation. L’objectif est de faire prendre conscience que la pratique du sport réduit les risques musculo-squelettiques et psycho-sociaux, l’absentéisme, a des impacts positifs sur le management des équipes… C’est un vrai enjeu de performance sociale et économique pour le monde de l’entreprise. Nous souhaitons aussi mettre en place plus de liens entre les entreprises et les clubs sportifs, par exemple en faisant mieux connaître aux collaborateurs l’offre sportive de proximité. Nous allons lancer en septembre une application en ce sens, permettant à chacun de savoir ce qui proposé à proximité de chez lui. Par ailleurs, cette année, nous avons un parrain et une marraine de marque : Tony Parker et Laure Manaudou. Tony sera présent aux Assises Sports et Entreprise, qui ont lieu le 18 septembre. Et j’espère que l’an prochain Sentez-Vous Sport sera cause nationale, pour sensibiliser encore davantage le public aux bienfaits du sport. C’est un vrai enjeu de société.

Que diriez-vous à ceux qui ne pratiquent pas encore un sport ?

Je leur dirais qu’il n’est jamais trop tard pour se mettre au sport, et qu’en en faisant, ils y trouveront un moyen de s’épanouir. J’ajouterais qu’il ne faut absolument pas avoir de complexe, ni peur de ne pas avoir le niveau : on peut progresser à n’importe quel âge, s’accomplir et se prouver que l’on peut toujours faire mieux !

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.