43% des Français mécontents de la nomination de Najat Vallaud-Belkacem

Le nouveau gouvernement n'a pas beaucoup de succès auprès des Français. Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud-Radio, 63% se disent mécontents.

Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem (photo Claude Truong-Ngoc)

Un nouveau gouvernement qui ne convainc pas. Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud-Radio diffusé mercredi, 63% des Français se déclarent mécontents de la nouvelle composition du gouvernement.

Alors que 51% des sondés sont insatisfaits de la reconduction de Manuel Valls à Matignon, la majorité de l’opinion s’estime ravie des trois principaux départs (seuls 31% regrettent Arnaud Montebourg, 20% pour Benoît Hamon et 19% pour Aurélie Filipetti).

Une arrivée qui divise les Français

Selon cette même enquête, les Français sont partagés sur le passage de Najat Vallaud-Belkacem au ministère de l’Education nationale. 41% d’entre eux s’estiment satisfaits de cette nomination, contre 43% de mécontents. Les opinions sont plus tranchées dans un deuxième sondage, celui d’OpinionWay pour Le Figaro, qui recueille 54% de mécontents contre 45% de personnes satisfaites.

Le sondage Ifop-Fiducial annonce que seulement 20% des personnes interrogées sont hostiles à une dissolution de l’Assemblée nationale.

Enfin, à la question « faites-vous confiance au nouveau gouvernement de Manuel Valls pour relancer l’économie française ? », 75% des personnes interrogées par OpinionWay répondent par la négative.

2 commentaires sur "43% des Français mécontents de la nomination de Najat Vallaud-Belkacem"

  1. wibart  29 août 2014 à 16 h 17 min

    Je ne comprends pas pourquoi cette haine contre elle. Il y a bien une raison c’est que certains parents ont eu des acouphènes concernant la théorie des genres et ont compris n’importe quoi.Signaler un abus

    Répondre
  2. Thierry  1 septembre 2014 à 10 h 46 min

    Ce qui choque ce n’est pas tant la compétence de la nouvelle ministre (largement concurrente de son prédécesseur) que son personnage aux ordres du Hollande/Valls. Ce que certains considèreront comme de la loyauté, d’autres (une majorité si l’on en croit les sondages) y verront la nomination d’un « petit caniche » à Hollande, le bon soldat de Valls avec le petit doigt sur la couture du pantalon… Tout ce qui sera décidé d’en haut sera sans doute appliqué sans sourciller, sans une once de critique, sans une écoute attentive du terrain et une éventuelle remise en question des circulaires… A la limite on aurait pu sauter un maillon et relier directement le ministère de l’EN à Matignon (ça aurait été toujours ça d’économiser !)Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.