Rythmes scolaires : Hamon met en garde les opposants de la réforme

Le ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon, a promis qu’il serait d’une "intransigeance totale" vis-à-vis des maires prévoyant de fermer l’école le mercredi matin.

© RVNW — Fotolia.com

© RVNW — Fotolia.com

« La rentrée, c’est mardi 2 septembre. Dans toutes les écoles de la République, le mercredi 3 septembre, l’école sera ouverte« , a rappelé Benoît Hamon à l’occasion de la Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire) ce dimanche.

« Une intransigeance totale »

A une semaine de la rentrée scolaire, le ministre de l’Education nationale a ainsi rappelé ses exigences quant à la réforme des rythmes scolaires. Il a assuré qu’il ferait « preuve d’une inflexibilité et d’une intransigeance totale » vis-à-vis des maires qui menacent de ne pas ouvrir l’école le mercredi matin. Benoît Hamon s’est d’ailleurs dit prêt à faire appel au préfet en cas de non-respect de la réforme.

« Agir dans l’intérêt des enfants »

Le ministre a prévenu les récalcitrants : « Je mets en garde ces maires qui appellent les parents à boycotter le mercredi. Donc à se soustraire à ce qui est dans le Code de l’éducation, l’obligation d’assiduité à l’école (…) Ne pas être d’accord avec le gouvernement ce n’est pas un motif légitime« , a-t-il fait valoir ce dimanche. Il a également affirmé être à l’écoute des maires mécontents tout en agissant dans « l’intérêt des enfants« .

Benoît Hamon : toujours ministre ?

Toutefois, l’avenir de Benoît Hamon en tant que ministre de l’Education nationale pourrait bien être compromis. En effet, suite aux critiques d’Arnaud Montebourg et de Benoît Hamon contre la politique économique de la France, Manuel Valls a présenté ce matin la démission de son gouvernement à François Hollande, laissant ainsi planer le doute sur le maintien de l’actuel ministre de l’Education nationale à son poste.

Source(s) :
  • AFP

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.