Le sport développerait la mémoire des enfants © AUFORT Jérome - Fotolia.com

Le sport développerait la mémoire des enfants © AUFORT Jérome – Fotolia.com

Le sport est bon pour la santé mais également pour la mémoire des enfants. Voilà ce que révèle une récente étude américaine publiée dans le journal Frontiers of Neurosciences.

Un lien entre sport et mémoire

Cette étude menée par des chercheurs de l’université de l’Illinois (Etats-Unis) affirme que pratiquer une activité physique permet de stimuler la mémoire des enfants et de les aider à réaliser plus facilement des exercices compliqués de mémorisation.

Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont étudié le cerveau de 24 enfants âgés de 9 à 10 ans à l’aide d’un scanner. Les enfants sont tous issus du même milieu socio-économique et aucun d’entre eux ne souffre de troubles d’apprentissage. Toutefois, leur pratique d’une activité physique est différente.

Les scientifiques ont ainsi constaté que les enfants les plus actifs physiquement affichaient à l’IRM une plus forte présence de fibres nerveuses (matière blanche) et une matière grise plus compacte dans le cerveau que les enfants moins sportifs. Cette étude montre qu’il existe donc un lien entre la pratique régulière d’une activité physique et les capacités d’apprentissage et de mémoire.

Après cette découverte, les chercheurs souhaitent creuser davantage sur ce sujet. Ils veulent maintenant vérifier si un enfant qui commence une nouvelle activité sportive de manière régulière peut développer sa substance blanche.