Etats-Unis : un professeur d’anglais licencié pour avoir parlé d’homophonie

Jugeant l'homophonie trop évocatrice de l'homosexualité, le directeur d'une école de langues américaine a licencié un professeur pour avoir abordé le sujet sur son blog.

There, their et they're sont des homophones fréquemment confondus à l'écrit en anglais.

Les homophones sont ces mots qui se prononcent de la même façon mais n’ont pas le même sens, comme conte et comte, cent et sang… Un concept grammatical plutôt basique et innocent, mais qui a pourtant valu un licenciement à Tim Torkildson, professeur au centre d’apprentissage de l’anglais Nomen Global Language Center de Provo (Utah, Etats-Unis) après qu’il a abordé le sujet sur le blog de l’établissement. Le problème : le préfixe « homo » d’homophonie, jugé trop évocateur de l’homosexualité par son employeur.

« Je ne peux pas vous faire confiance »

« Je vous laisse partir parce que je ne peux pas vous faire confiance », aurait déclaré le directeur du centre d’enseignement, Clarke Woodger, selon le récit de l’incident publié en ligne par Tim Torkildson. « Ce blog sur les homophones était la goutte d’eau. Maintenant, notre école va être associée avec l’homosexualité », aurait poursuivi son ex-patron. Jugeant son comportement « extrêmement inapproprié », Clarke Woodger lui aurait demandé de nettoyer sans tarder son bureau.

Le conservatisme puritain est une tendance locale marquée. La ville de Provo, où est implanté le Nomen Global Language Center, est l' »une des villes américaines avec le pourcentage d’électeurs républicains le plus élevé », signale le site d’actualité Slate.fr. « C’est aussi à Provo que l’on trouve l’université Brigham Young, un établissement mormon dont le code d’honneur interdit l’alcool et les rapports sexuels avant le mariage. »

L’histoire choquante, reprise par le Salt Lake Tribune et d’autres titres de la presse américaine, a au moins eu un effet pédagogique, en provoquant un pic de consultation de la définition du mot « homophone » sur Internet, selon Peter Sokolowski, lexicographe pour le dictionnaire Merriam-Webster.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.