© Comugnero Silvana – Fotolia.com

Selon une circulaire sur les « modalités d’attribution des bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux » publiée la semaine dernière, seuls les étudiants ayant bénéficié de l’aide au mérite en 2013-2014 pourront continuer à la percevoir à la rentrée 2014.

La circulaire ne prévoit pas d’accorder cette aide, complémentaire aux bourses sur critères sociaux, aux nouveaux étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur à la rentrée 2014. Une suppression déjà envisagée à la rentrée 2013 par l’ancienne ministre de l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso, mais reportée face à la grogne des étudiants.

Une pétition contre cette suppression, publiée par le collectif d’étudiants « Touche pas à ma bourse, je la mérite » a récolté à ce jour plus de 2 300 signatures. La députée UMP Valérie Pécresse, qui avait mis en place cette aide en 2009, s’en est également indignée la semaine dernière sur Twitter.

Parallèlement, certains étudiants, situés à échelon 0, qui ne percevaient jusqu’ici pas de bourse, pourront désormais bénéficier d’une aide de 1 000 euros par an, selon une récente annonce du ministre de l’Education Benoît Hamon. La mesure devrait profiter à environ 77 500 étudiants à la rentrée 2014.

L’aide au mérite, complémentaire des bourses attribuées sur critères sociaux, permettait aux étudiants ayant obtenu la mention Très bien au bac de bénéficier de 9 versements de 200 euros supplémentaires dans l’année.